Manhattan Bridge

Un monde acier et juste derrière la ville qu'on ne pourra pas atteindre pourtant sur place la sillonnant elle s'échappant toujours plus — avec la ville toucher à ses limites et s'en apercevoir de visu.
Ps : ensuite on ira voir l'Océan tout en bas puis la Russie de Brighton Beach Avenue qui posera la question de la langue recommencée, ce que racontent les mots que l'on ne comprend pas — et là la difficulté de l'exprimer.
 

Comments

Emmanuelle Tricoire's picture

Est-ce que tu t'attendais à voir de près un Aleph, tous les lieux en un seul lieu...?
C'est beau en tous cas la ville qui s'éloigne quand on s'en approche, comme les mirages du capitaine Haddock.

dbourrion's picture

2nde fois que je viens à New York, toujours la même impression, une ville qui échappe

C'est beau et long ce pont. On croirait ne jamais pouvoir sortir de la zone transitoire.

dbourrion's picture

Peut-être que toute la ville est une zone transitoire

Peut-être oui. Je me rappelle l'avoir traversé avec un ami en vélo dans la chaleur d'un mois d'août, il y a trois ans. Nous pensions nous balader à Brooklyn. La traversée nous avait en partie séchés, du coup l'expédition de l'autre côté avait été quelque peu écourtée.