Le vol des libellules

Pataud le vol des libellules et par centaines une procession d'averses elles dantesques le fleuve est loin tout proche avec son odeur de cadavre mais ce n'est point errer que de chercher — jusqu'où le sentiment d'étrangeté, jusqu'où la distance à l'enfance, à l'appris dans les films, à la télévision ? (le fleuve nous le verrons le soir large comme une mer et sur son dos pousseurs immenses avec leurs barges à ras de l'eau grise plus que ciel).

Comments

Emmanuelle Tricoire's picture

Beau parcours.
Et pour avoir le regard moins poétique sur les libellules, voir la photo de JcDietrich! :-)